Jardins d’écrivains, ou la littérature en parfum

Anais Biguine, passionnée de littérature et d’histoire, mais aussi de parfumerie, décide, en 2011, après la visite des jardins de la maison de Victor Hugo à Guernesey, de créer une première bougie du nom d’Hugo.

Complètement autodidacte, elle décide de créer d’autres bougies, puis, de se lancer dans la parfumerie. Son premier parfum, c’est George, du nom de George Sand, l’auteure préférée d’Anais.
Ses parfums traduisent tous le charisme d’un (ou d’une) auteur cher à Anais, ou le mécanisme d’un des romans que la passionnée de littérature à pu lire.

Les créations de la maison Jardins d’Ecrivains se distinguent par la qualité, l’originalité et la tenue des jus; elles sont reconnues et représentées dans plus de quarante pays à travers le monde.

Venez sentir et adopter les notes littéraires d’Anais au Shop17 à Cannes !