Codage

L’été est enfin là ! Soleil et chaleur, plaisirs et détente, bronzage et baignade… Tout le monde en a envie mais « bonheur estival » est aussi synonyme de sources d’agressions pour votre peau (dessèchement, tiraillement, excès de sébum, coups de soleil, stress oxydatifs, etc.). Il convient donc d’adapter sa routine de soin. Plus particulièrement, il faudra offrir à la peau un niveau optimal de confort et de protection, tout en renforçant ses défenses naturelles et en activant les mécanismes de bronzage pour lui offrir durablement un teint halé uniforme et éclatant.

SUMMER TIME: C’est le moment, passez votre routine à l’heure d’été !

01- Hydrater sans faire briller

En été, la peau se dessèche. Pour maintenir son intégrité et sa fermeté, la peau a impérativement besoin de maintenir un niveau optimal d’hydratation.Cependant, avec la chaleur, les glandes sébacées deviennent souvent hyperfonctionnelles et c’est donc au cours de l’été que la peau sécrètera le plus de sébum en causant par la même occasion la dilatation des pores.
Il s’agira donc de lutter efficacement contre le dessèchement cutané tout en matifiant légèrement la zone T du visage et en y resserrant les pores.

02- Apaiser la peau des agressions

Malmenée par la chaleur et l’exposition au soleil, la structure épidermique se dégrade et sa perméabilité augmente. Agressée, la peau tiraille, rougit et des sensations de chauffe peuvent se faire ressentir. Pour offrir le plus grand confort notamment aux peaux sensibles et aux peaux claires, votre soin d’été se doit d’être apaisant.

03- Protéger la peau de la chaleur et de la pollution

Avec la chaleur, la température de notre corps augmente et entraine sa déshydratation. Véritable stress oxydatif, la chaleur en plus du soleil est également responsable de la destruction des cellules de notre organisme.
Parce que la nature est bien faite, nous produisons en réponse des protéines de stress thermique (HSP – HeatShockProtein) qui sont chargées de protéger et de réparer les protéines constituantes des cellules lorsqu’elles sont soumisesà ces stress externes. Ainsi, les HSP protègent les protéines viables et éliminent les protéines défectueuses. Pour que notre organisme ne s’épuise pas à se protéger des désagréments de la chaleur, il convient d’avoir 2 types d’actions:
Une action protective, avec une hausse de la quantité de HSP
Une action corrective, avec le maintien de la taille et de la viabilité des HSP pendant les périodes de stress

De plus, avec les pluies qui se font rares et le climat lourd et chaud de la période estivale, les plus hauts pics de pollution de l’année auront lieu. Particulièrement nocifs pour la peau, il faut ainsi redoubler de vigilance pendant cette période pour se protéger et empêcher l’adhésion de ces polluants sur la peau.

04- Favoriser le bonzage et se protéger du soleil

Le bronzage est le fruit de la synthèse de mélanine lors de l’exposition de la peau aux rayons UV. Aussi, plus le mécanisme de synthèse de mélanine sera optimisé, plus le bronzage sera uniforme et durera plus longtemps. Bien évidemment, une protection solaire (indice supérieur à 20) sera indispensable pour protéger efficacement la peau contre les effets néfastes du soleil.